Les contributions des organisations au Comité interministériel

Le comité interministériel a ouvert une plateforme d’échanges et de débats. Les associations féministes comme les organisations non-gouvernementales ou les partenaires sociaux ont largement contribué.

Plus de 40 contributions ont été adressées au Ministère des Droits des Femmes. Les organisations reviennent sur l’éducation à l’égalité femmes-hommes à tous les âges, l’égalité professionnelle, l’accès des femmes aux responsabilités, la lutte contre les violences, Droit à disposer de son corps et santé des femmes, une diplomatie des droits des femmes.

Retrouvez la synthèse des contributions, réalisée à l’occasion du Comité interministériel :

Les organisations ayant contribué : Assemblée des Femmes de Paris Ile-de-France, Adéquations, AIDES, Amicale du Nid, ANEF, APIAF, Arborus, Association Avocats Femmes et Violences, Association de Recherche sur le Genre en Education et Formation, Association des Femmes Diplômées des Universités, Aster-International, Chiennes de garde, CLEF, CNIDFF, Collectif Abolition 2012, Collectif Féministe contre le viol, Comité contre l’esclavage moderne, Conseil national de l’Ordre des sages-femmes, Conseil National des Femmes Françaises, Coordination SUD, Droit d’Asile et Droit au séjour pour les femmes victimes de violences, Du côté des femmes 95, FARES, Réseau Femmes Actives Responsables et Solidaires, Fédération interrégionale du Mouvement H/F, Féministes en mouvements, Femmes et Ingénieur, Femmes et Mathématiques, Femmes et Sciences, Femmes Mixité Sports, Femmes Pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA), Femmes solidaires, FNSF Solidarité Femmes , GAMS, La Fabrique Spinoza , La Mutuelle Des Etudiants (LMDE), Ligue du droit international des femmes, MEDEF, Mêmes droits mêmes voix Ile-de-France, Mouvement du Nid, ONED, BPW France, Osez le Féminisme, Posterfortomorrow.org, RAJFIRE Réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées, Sciences ParisTech au féminin, Société des Ingénieurs Arts et Métiers, UJA de Paris, Voix de femmes.

Retrouver l’intégralité des contributions sur le site : http://comite-www.famille-enfance-droitsdesfemmes.gouv.fr