Laurence Rossignol se félicite de la forte progression du nombre de femmes dans les CCI : leur nombre a doublé en six ans

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, se félicite des résultats des élections dans les chambres de commerce et d’industrie (CCI). Les formations qui viennent d’être renouvelées, compteront deux fois plus de femmes qu’en 2010 : elles représentent désormais près de 30% des membres des CCI territoriales, élu.e.s pour un mandat de cinq ans.

Ces bons résultats témoignent de l’engagement des CCI à favoriser les candidatures et l’accès aux responsabilités des femmes dans un environnement traditionnellement dévolu aux hommes.

Ils sont aussi le fruit d’une politique volontariste de la part du Gouvernement, qui à travers la loi du 4 août 2014 a favorisé cet essor, en imposant que les candidat.e.s aux élections des membres des CCI de région aient un.e suppléant.e de sexe différent.

Cette marche vers la parité dans tous les secteurs se confirme avec les résultats du palmarès de la féminisation des instances dirigeantes du SBF 120 dévoilés hier. Ils montrent que la France se maintient en tête des pays européens avec 38% de femmes dans les conseils d’administration et de surveillance.

Alors qu’un récent rapport de France Stratégie pointe les conséquences des discriminations sur les femmes, qui restent le groupe le plus discriminé dans le milieu du travail et montre qu’une plus grande mixité favorise la performance et constitue un levier de compétitivité non négligeable pour les entreprises, le Gouvernement reste déterminé à inciter les entreprises à tendre vers la parité et à mettre en place une politique de gestion des talents à tous les niveaux.

Télécharger le communiqué de presse au format PDF