Lancement du plan d’action pour la petite enfance

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Porté par Laurence Rossignol, le Plan d’action pour la petite enfance entend  donner une impulsion nouvelle à l’ensemble du secteur de l’accueil du jeune enfant en refondant l’identité des professionnel.le.s autour de valeurs et d’actions communes.

article_planactionpetiteenfance

L’accueil des jeunes enfants (moins de 3 ans) constitue un pilier de la politique familiale menée par le Gouvernement : son développement est essentiel pour permettre la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale, l’éveil et la socialisation des enfants, et la réduction des inégalités. Ce Plan d’action poursuit l’adaptation des modes d’accueil aux évolutions de notre société avec, pour fil conducteur, la prise en compte du meilleur intérêt de l’enfant.

Ce Plan d’action a été nourri par le rapport de mission de Sylviane GIAMPINO, remis en mai 2016, sur l’adaptation des modes d’accueil et de la formation des professionnel.le.s de la petite enfance aux besoins de l’enfant. Il reprend la plupart des préconisations qui y sont faites et les articule autour de 16 axes directeurs qui s’inscrivent dans trois grands objectifs :

  • définir un cadre commun à l’accueil des jeunes enfants,
  • promouvoir le développement d’un accueil de qualité, ouvert pluridisciplinaire et sans stéréotype,
  • permettre une formation des professionnel.le.s mieux adaptée aux enjeux de notre société.

Il s’agit également de soutenir les actions des professionnel.le.s dans un secteur qui s’est construit par ajouts successifs et où se rencontrent notamment collectivités territoriales, caisses d’allocations familiales et de mutualité sociale agricole, gestionnaires publics, associatifs, entreprises.

Le Plan d’action prévoit notamment, pour fonder cette identité professionnelle commune aux acteurs de l’accueil du jeune enfant, la publication d’un texte-cadre national, qui s’appuiera sur les axes de ce plan d’action. En outre, une journée nationale des professionnel.le.s de la petite enfance se tiendra en début d’année prochaine.

Les premiers résultats de ce Plan sont attendus dès janvier 2017.

Chiffres clés

2,1 millions de familles vivent avec au moins un enfant de moins de 3 ans, soit 2,5 millions d’enfants

56,1% des enfants de moins de trois ans bénéficient d’un mode d’accueil formel (crèche, assistant maternel, préscolarisation, garde à domicile) **

429 100 places d’accueil collectif et environ 1 million d’enfants accueillis dans près de 13 700 établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) ***

321 000 assistant.e.s maternel.le.s en activité fin 2014 et 1 230 maisons d’assistant.e.s maternel.le.s

8,3 milliards d’euros de dépenses en 2015 consacrées par la branche famille de la sécurité sociale à l’accueil des enfants de moins de 3 ans, dont 3,4 Mds € pour l’accueil collectif (contre respectivement 6,5 Mds € et 2,2 Mds € en 2011)

45% des dépenses du Fonds national d’action sociale (FNAS) de la branche famille sont liées à l’accueil du jeune enfant

En savoir plus

 

A consulter :