Le FGIF : un dispositif pour favoriser l’accès au crédit bancaire

fgif

Avec le Fonds de garantie pour la création, la reprise, le développement d’entreprise à l’initiative des femmes (FGIF), l’État encourage celles qui souhaitent créer, reprendre ou développer une entreprise, en facilitant leur accès à un prêt bancaire pour réaliser leur projet.

Créé en 1989, ce dispositif est en progression constante. En 2014, il a bénéficié à 1863 femmes, permettant de garantir un montant total d’emprunt de 29 millions d’euros.

Toute entrepreneure peut déposer sa demande de garantie qu’elle ait ou non le soutien d’un banquier. Chaque dossier est ensuite étudié par un réseau d’accompagnement spécialisé dans le financement de la création d’entreprise et l’accompagnement des porteurs de projet.

Les caractéristiques du FGIF

Le FGIF est destiné à toutes les femmes, sans condition de ressources, quelle que soit la forme juridique de l’entreprise, quel que soit le secteur d’activité.

Les femmes qui souhaitent :

  • Créer une entreprise,
  • Reprendre une entreprise,
  • Développer une entreprise créée il y a moins de 5 ans.

Peuvent en bénéficier pour financer des besoins de fonds de roulement et/ou des investissements.

Le FGIF intervient sur des prêts de 5 000 € minimum, pour une durée de prêts comprise entre 2 et 7 ans. Le FGIF couvre 70% du montant du prêt, dans la limite de 45 000€.

Comment demander le FGIF ?
Le dossier de demande de garantie pour l’obtention du FGIF est à retirer auprès:
auprès des Fonds territoriaux de France Active
auprès des plates formes d’initiatives locales d’Initiative France
auprès des déléguées régionales et des chargés de mission départementaux aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes
ou à télécharger sur le site www.franceactive.org

Dépliant Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes