Plans de lutte contre les violences faites aux femmes

Le plan 2014 – 2016
Ce 4e plan a été construit sur un plus petit nombre de priorités, sur lesquelles le Gouvernement s’engage et dont il sera comptable notamment à l’égard du Parlement. Les associations et représentants des collectivités territoriales continueront à être étroitement associés au suivi de ce plan et à sa mise à jour. Le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes sera saisi pour conduire avant son terme une évaluation globale, rendue publique, du présent plan et sera consulté en amont des rapports d’information transmis au parlement en application de la loi.

Ce plan est construit autour de trois priorités :
1. Organiser l’action publique autour d’un principe d’action simple : aucune violences déclarée ne doit rester sans réponse
2. Protéger les victimes,
3. Mobiliser l’ensemble de la société.
Le 4ème plan à télécharger
Les principales mesures du 4eme plan à télécharger

Cartographie des dispositifs de lutte contre les violences faites aux femmes
Cette carte vous permet de localiser les dispositifs accompagnant les femmes victimes de violence :

– le dispositif accueil de jour, identifié sur la carte en orange, primo-accueil inconditionnel, en individuel et en collectif, qui permet notamment de préparer, d’éviter ou d’anticiper le départ du domicile pour les femmes victimes de violences et, le cas échéant, leurs enfants ;

– les lieux d’écoute, d’accueil et d’orientation, identifié sur la carte en rouge, qui assurent un accompagnement spécialisé, dans la durée, de ces femmes et le suivi de leur parcours afin de les aider à rompre le cycle de la violence et trouver les moyens de leur autonomie

– les référents femmes victimes de violence identifiés sur la carte en bleu, qui veillent à ce que tout soit mis en œuvre pour concourir à un retour à l’autonomie de la femme victime de violences notamment en s’assurant de la coordination des différents intervenants et dispositifs impliqués.

La présence et le nombre de ces dispositifs peuvent varier en fonction des départements. Il est possible de zoomer et cliquer sur chaque établissement pour connaitre sa commune d’implantation et le nom de l’organisme.

En outre, le 39.19, numéro d’écoute national offre aux femmes victimes de toutes formes de violences (violences conjugales, violences sexuelles, violences au travail, mutilations sexuelles féminines, mariages forcés) une écoute anonyme, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge. L’entourage ou les professionnels concernés peuvent également l’appeler.

Ce numéro est accessible et gratuit en métropole et dans les DOM 7 jours sur 7. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 22 h, les samedi, dimanche et jours fériés de 9h à 18h.

Cette carte interactive a été réalisée avec le concours de la cellule cartographie du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) dans le cadre du partenariat mis en œuvre entre la Direction générale de la cohésion sociale (Service des droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes) et le CGET visant à mieux combattre les inégalités sexuées et territoriales.

Le plan 2011 – 2013
Le troisième plan s’inscrit dans la continuité des précédents en maintenant sur les questions de violences intrafamiliales, de mariages forcés et de polygamie une vigilance soutenue. Il aborde également la question des violences sexistes et sexuelles au travail, ainsi que le viol et les agressions sexuelles, et les liens entre la prostitution et la traite des êtres humains.
Télécharger:

Le plan 2008 – 2010
Le 21 novembre 2007 a marqué le lancement d’un Plan global triennal de lutte contre les violences faites aux femmes(2008-2010). Par la mise en place de ce second plan intitulé : Douze objectifs pour combattre les violences faites aux femmes, le Gouvernement souhaite aujourd’hui, conforter les mesures mises en œuvre en 2004 et les compléter en lançant de nouvelles actions en direction de l’entourage des victimes.

Le plan 2005-2007
Le 24 novembre 2004, le ministère a lancé un Plan global de lutte contre les violences faites aux femmes, en particulier les violences exercées dans le cadre conjugal. Articulé autour de 10 mesures phares, ce plan fournit des réponses sociales et économiques et assure une meilleure protection juridique des femmes. Il modernise aussi l’action publique par le renforcement des partenariats et une mise en cohérence des interventions.