Femmes Chefs d’Entreprise (FCE)

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

FCE France

Née en France il y a plus de 60 ans, l’association FCE, Femmes Chefs d’Entreprises contribue au développement d’un réseau relationnel actif sur les 5 continents.

Les femmes membres de FCE participent activement au développement économique de leurs pays. Elles défendent avant tout les entreprises et la représentation des femmes dans toutes les instances de décision économique. Engagées et pragmatiques, elles sont de vrais atouts au sein d’un conseil d’administration tout en apportant la richesse de la mixité.

Public cible

  • Chef d’entreprise individuelle, à caractère commercial, industriel, artisanal, agricole ou conjoint collaborateur
  • PDG, Directeur Général, Membre du Conseil d’administration, Président du Conseil de surveillance, Membre du Directoire d’une société anonyme
  • Profession libérale exerçant à titre individuel, employant au moins deux salariés
  • Gérante d’une société à caractère commercial, agricole, artisanal ou libéral
  • Associées possédant au moins 25 % du capital et assurant des fonctions de direction d’une société autre qu’une SA et responsables financièrement de leur entreprise
  • Les gérantes et associées d’une SCM ou d’une SCI patrimoniale ne sont pas éligibles comme Membre Actif

Type d’accompagnement proposé

L’objectif de FCE est de créer un vivier de femmes chefs d’entreprises légitimement engagées dans la vie économique et responsables de mandats (les institutions consulaires, CCI, Tribunal de Commerce, Conseil des Prud’Hommes, organisations paritaires sociales, ASSEDIC, URSSAF, Établissements Publics, les CESER…)

L’accompagnement consiste dans:

  1. l’appartenance à un réseau très large multi-activités et multisectoriel propice à des échanges d’expériences, des mutualisations et au développement de l’esprit d’entreprendre
  2. la sensibilisation aux enjeux et aux responsabilités liées à l’exercice des mandats

Tarif des prestations

Cotisation annuelle de 250 à 600€ selon le nombre d’employés

Critères de sélection à l’admission

Au moment de l’adhésion, ni elles-mêmes ni la société dont elles sont le dirigeant ne doivent faire l’objet d’une procédure collective.

Pièces  à joindre à votre demande

  • CV format administrateur
  • Production d’un extrait KBIS du Registre du Commerce et des Sociétés à leur nom ou au nom de leur société, mais dans ce dernier cas, elles devront en être le dirigeant cité.
  • À défaut la photocopie de leur inscription au Registre des Métiers, ou de celle de la société dont elles sont le dirigeant.
  • Si elles vous n’êtes pas immatriculée à l’un de ces deux registres, une photocopie de leur Certificat SIREN indiquant la personne (SIREN) et l’établissement (SIRET).