Entrepreneuriat des femmes

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

De 2012 à 2016, le nombre global de femmes créatrices d’entreprise est passé de 141.227 à 212.521 (cf. Données sur la création d’entreprise – Datainfogreffe).

Les femmes et l’entreprenariat

  • 40 % des entreprises individuelles sont créées par des femmes en 2015, contre 38 % en 2014 et 2013.
  • Les femmes sont plus diplômées que les hommes : 72 % des femmes sont de niveau Bac+5 à doctorat et MBA contre 62 % en moyenne.
  • 27 % : l’indice entrepreneurial, autrement dit la part des Français.e.s qui sont ou ont été dans une démarche entrepreneuriale, est de 27 % pour les femmes en 2016.

(Sources : Insee / Réseau entreprendre / Agence France Entrepreneur sur économie.gouv.fr)

Le plan « Entreprendre au féminin »

Les enjeux pour l’État sont d’augmenter le nombre d’entreprises créées par des femmes, de valoriser la contribution des femmes au développement économique, et de permettre à certaines femmes d’acquérir une autonomie financière en créant leur propre emploi.

Le plan pour l’entreprenariat féminin a été lancé en août 2013 par le Ministère en charge des Droits des femmes, le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, et par le Ministère délégué chargé des PME, de l’innovation et de l’économie numérique. Il concrétise un engagement du Comité interministériel aux droits des femmes de novembre 2012, et s’inscrit également dans la lignée des Assises de l’entreprenariat.

La progression des femmes dans le milieu professionnel requiert une interaction vertueuse entre une diversité d’actrices et d’acteurs : pouvoirs publics, partenaires sociaux et réseaux consulaires, banques, associations, entrepreneures.

Le plan « Entreprendre au féminin » a été prolongé jusqu’en 2020 dans le cadre du 1er plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle.

Le 1er plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle

Le 1er plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle est venu renforcer le plan « Entreprendre au féminin. Il répond à 3 objectifs en matière de création d’entreprises par les femmes : sensibiliser et informer les créatrices d’entreprises, accompagner les nouvelles cheffes d’entreprises, et améliorer l’accès des nouvelles entrepreneures au financement.