Le réseau « Parents solos et compagnie » : agir avec et pour les familles monoparentales

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Les familles monoparentales en chiffres

En 2012, il y avait 1,7 million de familles monoparentales avec enfant(s) de moins de 18 ans en France, soit plus d’une famille sur cinq (22 %). L’émergence des familles monoparentales, composées à 85 % de femmes, représente l’évolution majeure des familles ces trente dernières années. Ces familles rencontrent des difficultés financières liées au fait, pour un parent, de faire face aux charges courantes avec les revenus d’une seule personne.

Elles sont confrontées aussi à l’épuisement, à l’absence de répit dans le quotidien, cumulant parfois plusieurs emplois pour des raisons financières, seules à gérer les tâches quotidiennes, à s’occuper de l’éducation des enfants, ajoutant la détresse à la fragilité économique.

Après une séparation, les femmes mettent plus de temps que les hommes à se remettre en couple.

Dans un contexte où les liens familiaux et sociaux ont tendance à se distendre, les familles monoparentales sont particulièrement vulnérables. Lorsqu’elles sont privées de réseau familial proche et que le second parent ne s’implique plus ou peu dans l’éducation des enfants, elles peuvent vivre une véritable solitude parentale. Bien sûr, de nombreux parents séparés élèvent sans difficulté leurs enfants mais la situation de nombre d’entre elles révèle une précarité diffuse qui résulte bien souvent de la difficulté pour le parent d’assumer seul l’ensemble des responsabilités familiales.

Le réseau « Parents solos et compagnie » : l’innovation sociale au cœur de la démarche

Huit premières associations ont répondu à l’appel que Laurence Rossignol a lancé le 10 septembre 2015, permettant de mobiliser un réseau de bénévoles autour d’actions concrètes : soutien scolaire au domicile des familles, parrainages de proximité, soutien à la parentalité, appui de bénévoles pour permettre aux parents « solos » de « souffler », aide au départ en vacances, soutien aux initiatives des familles elles-mêmes et, de façon générale, à toute forme d’entraide qui pourra être développée localement pour tisser du lien autour des familles monoparentales dans une perspective combinée à celle de l’intérêt des enfants.

L’innovation réside également dans la méthode retenue, celle d’une recherche-action, pour partager une connaissance utile à tous et générer de nouvelles initiatives

Le 28 juin 2016, la journée nationale de restitution et d’échanges autour du réseau d’entraide pour les familles monoparentales

A l’issue de l’expérimentation qui s’est tenue dans cinq départements pendant 6 mois, la journée nationale de restitution et d’échanges autour du réseau d’entraide pour les familles monoparentales a été l’occasion de dresser un premier bilan en présence de tous les acteurs concernés et intéressés par la démarche et de dessiner les contours du réseau « parents solos et compagnie » à venir.

Accompagner les mères « solos » en leur offrant un appui au quotidien à partir de leurs besoins et de leurs ressources, c’est leur permettre de bénéficier de davantage de temps pour s’investir dans la vie sociale, professionnelle et citoyenne tout en assumant leur responsabilité parentale. Car en plus de participer à l’égalité entre les femmes et les hommes, la lutte contre l’isolement social et la précarité de ces femmes bénéficie à l’ensemble des membres de leur famille.

C’est par la multiplication des solidarités de proximité, la valorisation de l’entraide entre pairs et la mobilisation collective au sein d’un réseau d’entraide que l’État et les associations pourront faire reconnaître la capacité d’agir et les compétences des parents solos, prévenir la solitude parentale et les situations d’épuisement.

Les membres fondateurs du réseau d’entraide pour les familles monoparentales

L’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV), la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France, la Fondation pour l’enfance, France parrainages, Grands-Parrains, la Ligue de l’enseignement, Parrains Par’ Mille, l’Union nationale des associations familiales (UNAF), la Direction générale de la cohésion sociale, la Caisse nationale des allocations familiales, la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole.

Mise en ligne du site « Parents solos et compagnie »

 

Le site internet « Parents solos et compagnie » a été mis en ligne mardi 13 décembre 2016.

Quels objectifs pour Parents solos & Cie ?

Ce réseau national aide et soutient celles et ceux qui se reconnaissent comme des parents solos. Le réseau permet une mise en lumière des ressources et initiatives locales qui répondent aux besoins identifiés par les familles monoparentales.

Il propose de reconnaître et renforcer leur pouvoir d’agir, de valoriser leurs capacités et leurs compétences, de susciter et de favoriser les démarches d’entraide et d’organisation collective.

A qui s’adresse ce réseau ?

  • Aux parents solos : en leur permettant de trouver des ressources utiles à proximité de chez eux  et de les appuyer dans toute démarche d’organisation collective.
  • Aux associations ou structures publiques : pour promouvoir leurs actions et échanger entre elles connaissances et savoir-faire, en accédant au forum réservé aux acteurs du réseau.
  • Aux collectifs ou associations de parents solos : afin de trouver une aide financière ponctuelle pour mener une action et de mieux faire connaître le vécu des parents solos.

Quelles spécificités ?

La fondation labellise les actions et projets locaux qui répondent aux besoins identifiés par les familles monoparentales. Ce label permet une mise en valeur des projets et actions des acteurs du réseau,  offrant une reconnaissance comme partenaire local. Ces actions labellisées seront référencées sur le site internet.

Les actions labellisées peuvent bénéficier d’un financement pour dépasser les difficultés budgétaires qu’elles pourraient rencontrer. Ce fonds de soutien, doté de 50 000€, créé par la fondation « Parents solos et compagnie » peut être attribué une à deux fois par an.  Ce financement peut être demandé par les collectifs ou les associations de parents solos.

 


Journée nationale de restitution et d'échanges autour du réseau pour les familles monoparentales avec la ministre Laurence Rossignol