Guide d’information et de lutte contre les cyber-violences à caractère sexiste

Les cyber-violences désignent toutes les formes de violences (harcèlement, menaces, injures, diffusion d’images de violences, etc.) qui s’exercent dans l’espace numérique. Elles sont aussi diverses que le permet la multiplicité des formats numériques et des réseaux sociaux. Le cyber-sexisme renvoie à un ensemble de comportements, de propos tenus en ligne dans le but d’insulter, harceler, humilier, de répandre des rumeurs : injures, insultes et commentaires humiliants sur l’apparence physique, la sexualité, propagation de rumeurs, messages ou images à caractère sexuel, diffusion d’informations volées, usurpation d’identité, diffusion d’images intimes prises à l’insu ou prises dans le cadre intime sans l’accord, obtenues […]

Lire la suite...

80% des victimes de traite d’êtres humains sont des femmes

Débat public sur la traite des êtres humains et l’esclavage moderne en situation de conflits Intervention de Mme Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes Conseil de sécurité – 15 mars 2017 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire général, Mesdames et Messieurs, Permettez-moi d’abord de remercier le Secrétaire général, M. Kevin Hyland, M. Yuri Fedotov ainsi que Mme Ilwad Elman pour leurs interventions et témoignages. La France s’associe au discours de l’Union Européenne. 1/- Les actions commises par Daech au Moyen-Orient ou par Boko Haram en Afrique illustrent, de manière dramatique, les liens qui existent […]

Lire la suite...

Publication d’une circulaire pour accélérer l’accès au logement social des femmes victimes de violences ou en grande difficulté

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, et Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, ont signé une circulaire sur l’accès au logement social des femmes victimes de violences ou en grande difficulté. Publié aujourd’hui au journal officiel, le texte doit permettre d’amplifier la mobilisation des acteur.rice.s concerné.e.s pour une meilleure prise en compte de la situation de ces femmes dans les dispositifs d’accès au logement.

Lire la suite...

Zéro tolérance dans l’armée pour les violences faites aux femmes

Sur la base aérienne d’Évreux, la Délégation départementale aux droits des femmes et de l’égalité de l’Eure et le commandant de la base ont invité le 19 octobre 2016 Erick Dal, le contrôleur général des armées, pour présenter le plan de lutte contre les violences faites aux femmes dans les armées. Focus sur cette démarche labellisée « Sexisme, pas notre genre » par le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes dans le cadre de sa campagne de lutte contre le sexisme. Dans l’armée française, 90% des victimes de violence sont des femmes alors qu’elles ne représentent que 15,40% […]

Lire la suite...

La formation des professionnel.le.s, un enjeu pour une meilleure prise en charge des femmes victimes de violences

Médecins, sages-femmes, policiers, gendarmes, avocats et magistrats, travailleurs sociaux, professionnels de l’enfance et de l’adolescence…  ces professions ont en commun qu’elles sont susceptibles d’intervenir dans la détection et la prise en charge de femmes victimes de violences. L’organisation du colloque « “Mieux former pour accompagner : Formation des professionnel.le.s à la prise en charge des victimes de violences et de traite des êtres humains”, le 25 novembre par la MIPROF est l’occasion de rappeler l’enjeu que représente la formation initiale et continue auprès des professionnel.le.s . Les professionnel.le.s au contact des femmes victimes de violences ont un rôle crucial à jouer […]

Lire la suite...

Violences faites aux femmes : mieux former les professionnel.le.s pour mieux accompagner les victimes de violences et de traite des êtres humains

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a ouvert le colloque sur la formation des professionnel.le.s, organisé par la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF).

Lire la suite...

Mon mec vient de me frapper pour la première fois, que faire ?

Cet article, publié initialement sur le site de Madmoizelle, est reproduit ici avec leur aimable autorisation. Les femmes jeunes et diplômées premières victimes des violences conjugales, titrait l’Obs le 16 mars dernier en s’appuyant sur l’enquête de l’ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales). Parmi les données publiées dans ce rapport, certaines interpellent : « On observe ainsi que pour les femmes, si elles sont elles-mêmes handicapées (39‰) ou si c’est le cas de leur conjoint (32‰), les taux de violences par le conjoint cohabitant s’élèvent à plus de 30 pour 1000. Concernant l’âge, ce seuil est aussi franchi pour les femmes ayant entre 18 et 24 ans […]

Lire la suite...

Enquête Virage : Viols et agressions sexuelles en France – premiers résultats

Ce mercredi 23 novembre 2016, l’Institut national d’études démographiques (INED) a présenté les premiers résultats de l’enquête Violences et rapports de genre : contextes et conséquences des violences subies par les femmes et par les hommes (Virage).  Une étude soutenue par le ministère des Droits des femmes afin d’apporter de nouvelles connaissances et aider les pouvoirs publics dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Quelle est la fréquence des viols et autres agressions sexuelles en France aujourd’hui ? Dans quels contextes et à quels âges se produisent-ils ? Cette enquête a interrogé un vaste échantillon représentatif de la […]

Lire la suite...

5ème plan de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes (2017-2019)

Le 5ème plan de mobilisation et de lutte contre les violences (2017-2019) traduit l’engagement sans relâche de l’État pour permettre aux femmes victimes de violences, d’accéder à leur droit d’être protégées et accompagnées, pour sortir des violences et se reconstruire. Le plan fixe 3 objectifs Sécuriser et renforcer les dispositifs qui ont fait leurs preuves pour améliorer le parcours des femmes victimes de violences et assurer l’accès à leurs droits Renforcer l’action publique là où les besoins sont les plus importants Déraciner les violences par la lutte contre le sexisme, qui banalise la culture des violences et du viol   5ème […]

Lire la suite...
1 2 3 13